Provoquons l’Alternance à Choisy le Roi

L’UCA présente une liste qui rassemble des personnes engagées de diverses tendances dont la droite, le centre et tout simplement des personnes sans étiquettes qui veulent changer la politique locale.

Nos appartenances politiques n’interféreront pas avec l’intérêt municipal et notre seul but est de  trouver le juste milieu entre ce que veulent les Choisyens et Choisyennes, le projet d’avenir de notre ville et ce qui est possible d’accomplir. Nous sommes en préparation d’un projet de redressement pour notre ville et pour la prochaine mandature, nous voulons aller de l’avant avec des solutions concrètes dont quelques unes sont :

  1. Suppression des dépenses superflues,
  2. Investissement dans la lutte contre la délinquance,
  3. Baisse de la taxe d’habitation afin de redonner une bouffée d'air aux Choisyens Choisyennes.
  4. Soutien aux petits entrepreneurs et créateurs d’emplois,
  5. Enrayer un certain choix du social savamment maintenu pour asservir politiquement.
  6. Faire des études simples et logiques sur l’urbanisme pour mieux se préparer face à l’évolution démographique de ces dernières années.

 

Nous avons rencontré des centaines de Choisyens et de Choisyennes des jeunes et des moins jeunes, qui nous ont fait part de leurs envies, de leurs projets mais aussi de leurs difficultés quotidiennes. Ce qui  est plus frappant et qui fait plus mal c’est que beaucoup d’entre nous ont des soucis et ne font plus confiance en nos dirigeants.

 

Parmi les préoccupations des citoyens, dans l’ordre : l’emploi et la sécurité tant des personnes que des biens, dans des formes variées, selon les quartiers et les fins de mois difficiles.

 

Vient ensuite la sempiternelle question du "béton". Tout le monde a vu la transformation de la ville en un énorme dortoir sans infrastructures.  Plus grave, les habitants des quartiers qui ont le sentiment d’être délaissés, abandonnés au profit du centre-ville et qui pensent qu’il n’y a plus rien pour eux. Le peu de commerces qui nous restent se sont installés dans le centre, au détriment de certains quartiers où l’on se sent de plus en plus éloigné du reste.

 

La majorité actuelle a été mauvaise sur trois facteurs : proximité, concertation et anticipation On se retrouve aujourd’hui avec une multitude de petits problèmes sur la commune : classes surchargées, cours dans des préfabriqués, difficultés de stationnement, l’absence de fluidité et la circulation plus que difficile et le Marché du Centre qui a perdu son charme et son aura.

 

Ces solutions, ces projets, c'est avec vous, et seulement avec vous, que nous pourrons les faire aboutir. Des indicateurs précurseurs de l’alternance sont de plus en plus nombreux.

 

A nous, à vous, de tout faire pour que cette alternance devienne réalité. Nous les candidats sur la liste UCA, nous nous sommes engagés à "provoquer l’alternance” qui sera incarnée par un retour au réalisme et au pragmatisme.